Monde

Des transporteurs québécois partagent camions et conducteurs

Comment lutter contre la pénurie de conducteurs routiers ? Des transporteurs québécois se sont regroupés au sein d’une seule entité, Andy, et proposent des camions avec chauffeurs. A la différence d’un loueur, cette fois ce sont des entreprises de transport qui partagent leur flotte de poids lourd et leurs conducteurs.

Il fallait y penser. Ce groupe d’entreprises de transport, de logistique et d’entreposage, souhaite ainsi « répondre aux fluctuations des besoins en transport local et régional. » La cible est large puisque Andy vise avec ce service baptisé « Camionnage Tristan » autant les petites structures que les grandes.

« Nous recevons régulièrement des appels de clients et de transporteurs partenaires, qui demandent à Andy Transport d’offrir des services purement motorisés, camion et conducteur », a expliqué Andreea Crisan, chef de l’exploitation et vice-présidente exécutive d’Andy, au magazine transport routier. Le client ne s’engage que pour une courte durée et contrôle lui-même les horaires et les trajets des conducteurs « loués ».

Débarqué de Roumanie en 2001, Ilie Crisan (photo) est aujourd’hui à la tête de l’une des 10 meilleures entreprises nord-américaines de transport. Passé rapidement de broker à transporteur, l’ancien immigré a eu le sens des affaires dès le départ. A peine trois ans après sa création, l’entreprise compte pas moins de 30 conducteurs. Il est épaulé aujourd’hui par sa fille Andreea qui n’a pas hésité à le suivre dans l’aventure professionnelle. Andy emploie aujourd’hui plus de 450 personnes, et possède une flotte de 350 tracteurs et plus de 730 remorques.

Camionnage Tristan a pour objectif pour l’instant de couvrir le Québec et l’Ontario. Une extension n’est pas envisagée pour l’heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *