Monde

L’Arizona adopte les plaques numériques pour PL

L’Etat américain de l’Arizona a approuvé l’utilisation de plaques d’immatriculations numériques pour les poids lourds avant les voitures. Le Michigan et la Californie avaient été les premiers Etats fin 2018 à les autoriser. L’industrie du transport routier se félicite de cette décision qui permettra de limiter les vols de camions. Explications.

Ces plaques numériques pourraient paraître de simples gadgets. Or, elles pourraient permettre de retrouver des poids lourds volés. En effet, la plaque qui se présente comme une tablette connectée sans fil affiche le numéro d’immatriculation du véhicule et, à distance, peut publier des messages comme « non valide » ou encore « volé ». Seules, les autorités gouvernementales peuvent modifier le message.

Pour l’heure, les plaques d’immatriculation numérique ne sont pas obligatoires. Les plaques traditionnelles restent valides. Mais les Etats comme l’Arizona et le Michigan ainsi que la Californie n’excluent pas dans un proche avenir, quand les voitures en seront équipées, de rendre obligatoires les plaques numériques. Le Texas et la Floride devraient emboîter le pas. Prix des nouvelles plaques : 500 à 800 dollars (438 à 701€).

A lire aussi :

Une autorisation pour les diabétiques pour conduire des camions aux Etats-Unis

Des taux records de turn-over aux Etats-Unis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *