Économie

On n’a jamais vendu autant de camions aux Etats-Unis

Comme nous vous le rapportions lors de précédents articles, les ventes de poids lourds ne cessent d’augmenter aux Etats-Unis. Le mois de juillet a été un record avec 52 400 camions commandés, une hausse de 180% en un an.

La forte demande en transport est la principale raison de ces fortes ventes de camions de classe 8. Les transporteurs ne cessent d’ajouter des véhicules à leur flotte afin de répondre aux attentes de leurs clients. De plus en plus, certains réservent même en ligne leurs futurs camions en amont de leurs hausses de demandes. Du jamais vu.

Déjà en juin, les ventes avaient explosé enregistrant une hausse de 140% comparé à celles de juin 2017. Avec des conséquences sur les livraisons : des records cette fois de production. Selon les spécialistes économiques américains, si les retards de livraisons étaient respectés, le secteur pourrait produire près de 360 000 unités cette année 2018. 411 000 camions ont été produits depuis un an.

Même si les transporteurs ont le financement pour acheter de nombreux camions, ils ne trouvent pas la main d’œuvre. La pénurie s’amplifie du coup avec l’envolée des ventes de camions et des fortes demandes de fret. Enfin, un dernier problème et de taille : les constructeurs de semi remorques ne suivent pas. Les commandes ont fait un bond record sur les trois derniers mois. Conséquence : les semis ne sont pas livrés. Et les transporteurs se retrouvent sans remorques et sans conducteurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *