Camion autonome

Le camion autonome s’invite au CES de Las Vegas

Nous vous en parlions dès hier, le camion autonome est largement présent au célèbre CES (Consumer Electronics Show) qui se tient à Las Vegas, aux Etats-Unis. Daimler Trucks y a annoncé qu’il allait investir pas moins de 500 millions d’euros dans les poids lourds à délégation de conduite. D’autres sociétés moins connues présentent leur solution.

Une startup chinoise ne passe pas inaperçue au CES. Il s’agit de TuSimple qui développe depuis trois ans un concept de camion autonome à San Diego. Elle avait présenté lors de l’édition 2018 son concept. 40 véhicules effectuent trois à cinq trajets par jour pour des clients sur trois itinéraires différents en Arizona, a-t-elle dévoilé hier au CES. TuSimple a annoncé qu’elle ferait circuler 40 nouveaux camions autonomes d’ici juin prochain. Contrairement à l’industrie automobile qui utilise le procédé Lidar, la startup a fait le choix d’opter pour un système exclusif de caméras dont la plage de vision peut atteindre les 1 000 mètres (contre 150 avec les autres procédés).

Le suédois Einride que nous présentions en juin dernier a répondu à l’invitation des organisateurs du salon américain. Après avoir lancé l’an dernier le T-pod entièrement électrique et sans cabine, la société avait dévoilé quelques mois plus tard le T-log dédié aux activités forestières lors du Goodwood Festival of Speed au Royaume-Uni. Au CES, Einride présente un modèle de son T-pod qui annonce rendre le mouvement des marchandises plus intelligemment. Ces modules sont électriques, autonomes et connectés.

Daimler qui est le seul constructeur avec Volvo à commercialiser un camion autonome a estimé que ce nouveau type de véhicule (niveau 4) allait générer la création de 200 nouveaux emplois au sein de ses équipes. Le constructeur y expose son nouveau Freightliner Cascadia dotée d’une conduite partiellement autonome (niveau 2). Rappelons que Daimler Trucks est le pionnier du développement du camion autonome. Il avait dévoilé en 2014 à Hanovre le Mercedes-Benz Future Truck 2025, le premier camion à conduite autonome du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *