Actu

Sanctions US : Daimler décide de cesser ses activités poids lourds en Iran

Daimler a décidé de « cesser jusqu’à nouvel ordre » ses activités limitées automobile et poids lourds en Iran en raison des sanctions économiques américaines rétablies hier. Cette décision vise en particulier la production et la commercialisation de camions dans le cadre d’un partenariat avec des entreprises iraniennes.

Les Etats-Unis ont rétabli hier unilatéralement de sévères sanctions économiques contre l’Iran, qui avaient été levées après l’accord sur le nucléaire conclu en 2015 avec les grandes puissances et dénoncé en mai par Donald Trump. Les mesures comprennent des blocages sur les transactions financières et les importations de matières premières, ainsi que des mesures pénalisantes sur les achats dans le secteur automobile et l’aviation commerciale.

Le président américain Donald Trump a lancé un avertissement aux pays commerçant avec l’Iran. « Quiconque faisant des affaires avec l’Iran ne fera pas d’affaires avec les Etats-Unis », a averti Trump.

Daimler comme d’autres constructeurs de véhicules industriels en font partie. Renault Trucks, Volvo trucks, Scania et Daimler envoient leurs camions en kit d’Europe vers l’Iran. C’est ce que l’on appelle le « Completely Knocked Down » (nécessaire non assemblé). Volvo Trucks est le seul à investir sur place dans le domaine de la production de carrosserie de camion ne se limitant pas à envoyer ses camions en kit. Daimler avait prévu de produire sur place ses camions en s’associant avec une société iranienne.

“Nous n’avons pas rétabli la production et la vente de camions Mercedes-Benz”, a indiqué le groupe mardi, précisant qu’il en est de même pour la vente de ses voitures. “Il n’y avait, et il n’y a pas de fabrication locale en Iran”, a ajouté la porte-parole. Renault Trucks et Scania n’ont pas fait part pour l’heure de leur décision de rester ou non.

Lire aussi notre enquête complète sur la présence des constructeurs VI en Iran :

Iran : ce que risquent Renault Trucks et les autres constructeurs camions

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *