Économie

Daimler : la division Camions tire son épingle du jeu

Alors que les résultats globaux de Daimler pour 2018 ne sont pas au beau fixe (bénéfice net en chute de 29%), sa division Camions tire son épingle du jeu avec une hausse 10% de ses ventes atteignant le chiffre record de 517 300 véhicules en 2018, réalisant ainsi sa meilleure année.

2018 ne sera pas le meilleur cru pour le numéro un mondial de la voiture haut de gamme, pire sa plus mauvaise année depuis 2015. Il a réalisé un bénéfice net en 2018 de 7,58 milliards d’euros, nettement moins bon qu’en 2017 (-29%). Le constructeur allemand explique ces mauvais résultats par un exercice plombé par une hausse des investissements, des charges liées au dieselgate, les nouvelles normes antipollution WLTP et le conflit commercial sino-américain.

Les poids lourds et les utilitaires sont l’exception. Ainsi Daimler Trucks a augmenté ses ventes unitaires de 10%, (470 700 en 2017) notamment grâce à une forte demande en Amérique du Nord. Le chiffre d’affaires de 38,3 milliards d’euros a également été nettement supérieur à celui de l’année précédente (2017 : 35,8 milliards d’euros). L’EBIT de la division a augmenté de 16%, atteignant 2 753 millions d’euros, et son rendement des ventes a été de 7,2% (2017 : 6,7%).

Les utilitaires ont eux aussi sauvé le groupe d’un résultat plus mauvais. Ils ont réalisé leur cinquième record d’affilée avec des ventes unitaires de 421 400 véhicules, soit une augmentation de 5% par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires de la division Utilitaires a également augmenté pour atteindre 13,6 milliards d’euros (2017 : 13,2 milliards d’euros). Cependant, l’EBIT de la division en 2018, qui s’est élevé à 312 millions d’euros, était nettement inférieur à celui de l’exercice précédent (2017 : 1 147 millions d’euros). Son retour sur les ventes était de 2,3% (2017 : 8,7%).

Daimler est plus optimiste pour 2019 prévoyant de réaliser un bénéfice en « légère hausse » et ce, malgré d’importants investissements programmés (30 milliards d’euros) sur cette année et 2020.

A lire aussi :

Daimler présentera 22 véhicules de construction à la Bauma 2019

Daimler suspend ses tests de platooning

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *