Économie

Daimler Trucks a déjà vendu 113 800 camions dans le monde

Daimler, numéro un mondial de la voiture haut de gamme et des camions, a annoncé un bénéfice net part du groupe en baisse de 11,1%, à 2,27 milliards d’euros au premier trimestre, malgré une hausse des ventes. Même situation pour la division Poids lourds qui a vu son chiffre d’affaires passer de 8 milliards d’euros il y a un an à 8,6 milliards d’euros, mais les bénéfices ont légèrement diminué et les marges d’exploitation ont été réduites de 8,3% à 7,5%.

Le chiffre d’affaires de Daimler Trucks a augmenté de 8% à 8 600 millions d’euros alors que les bénéfices de la division étaient à un niveau similaire à la période précédente avec 647 millions d’euros. « L’augmentation des dépenses pour les matières premières a beaucoup influencé les résultats » fait remarquer le constructeur allemand concernant la production des camions. Au premier trimestre de l’année précédente, le gain de 267 millions d’euros sur la vente de biens immobiliers par Mitsubishi Fuso Truck et Bus Corporation au Japon a eu un effet positif sur les résultats.

Daimler Trucks a augmenté ses ventes de camions au premier trimestre de 21% à 113 800 unités. Dans un contexte de marché positif dans la région de l’ALENA (Amérique du Nord), les ventes ont augmenté de façon significative pour atteindre 40 800 véhicules (T1 2017: 32 900). Une croissance significative a également été réalisée en Amérique latine, avec 9 400 camions vendus (1er trimestre 2017: 6 300). L’évolution positive au Brésil avec un chiffre d’affaires de 4 000 unités (1er trimestre 2017: 2 400) constitue une contribution essentielle.

En Europe, les ventes (17 300 camions) sont proches du nombre vendu au cours de l’exercice précédent (1er trimestre 2017: 17 400). En Allemagne, 6 100 camions ont été vendus (1er trimestre 2017: 6 500). Les ventes en Turquie ont augmenté à 1 800 véhicules (T1 2017: 1 300).

En Asie, 37 700 camions ont été vendus, ce qui est nettement plus que la même période de l’année précédente (1er trimestre 2017: 30 000). Les ventes en Indonésie ont augmenté significativement à 12 500 unités (T1 2017: 7 200). Au Japon, les ventes de 12 000 véhicules ont légèrement augmenté par rapport à la même période de l’année dernière (T1 2017: 11 600). Les ventes en Inde ont considérablement augmenté pour atteindre 6 200 camions. Les ventes de camions de la marque Auman par la joint-venture BFDA en Chine ont diminué à 24 000 unités (T1 2017: 26 400).

Sa division Utilitaire a augmenté ses ventes de 7% et a réalisé son meilleur premier trimestre avec des ventes à 93 000 véhicules. Dans la région Europe, les ventes de 60 400 unités ont atteint le niveau de l’année précédente (T1 2017: 60 500). La croissance a été réalisée par exemple en Espagne (+ 9%), en France (+ 3%) et en Suisse (+ 16%).

Les ventes de Daimler Buses ont augmenté de 6% à 5 700 bus et autobus au premier trimestre. La croissance des ventes a été principalement tirée par le renforcement de l’activité avec les châssis de bus en Amérique latine (hors Mexique). Dans la région Europe, Daimler Buses a vendu 1 400 bus des marques Mercedes-Benz et Setra au premier trimestre, ce qui représente une légère baisse par rapport à la même période de l’année dernière (-2%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *