Actu

Diesel : après l’Allemagne, Grenoble !

Après l’Allemagne qui a décidé l’interdiction du diesel dans certaines villes, la France pourrait lui emboiter le pas. Le journal Les Echos le révélait, une trentaine de recours de particuliers contre l’Etat sont en attente de jugement. Sa « carence fautive » face aux pics de pollution aux particules fines, si elle est reconnue, pourrait lever une vague de demandes d’indemnisations. Et surtout, elle pourrait inciter des villes à interdire le diesel comme Paris et ces derniers jours Grenoble.

En effet, les élus de Grenoble-Alpes Métropole ont présenté en début de semaine un plan d’interdiction progressive, sur une grande partie de l’agglomération, de la circulation des véhicules utilitaires légers et poids lourds roulant au diesel d’ici 2025.

Le 1er janvier 2017, la métropole grenobloise avait déjà mis en place une zone à circulation restreinte (ZCR) expérimentale sur le centre-ville élargi de Grenoble, excluant les poids lourds et les utilitaires légers les plus anciens et polluants les jours ouvrables, de 6 heures à 19 heures. Cette ZCR sera étendue à huit nouvelles communes de l’agglomération au début 2019, ce qui en fera «la plus large zone de basse émission de France». En 2025, seuls ceux classé Crit’air 1 pourront encore circuler sur la ZCR.

Selon nos informations, d’autres villes françaises pourraient suivre comme Lyon, Bordeaux et Lille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *