Camions

Toyota lance son premier camion à pile à combustible

Toyota a dévoilé en début de semaine le Beta, son premier poids lourd électrique à pile à combustible. Le constructeur reprend les composants de sa voiture Mirai pour ce Project Portal qui devrait être commercialisé d’ici cinq ans.

Le Beta est conçu sur la base du Kenworth T680 mais dans une version plus légère. Le tracteur est doté d’une batterie au lithium-ion de 12 kilowatts-heure et de six réservoirs enveloppés de fibre de carbone qui contiennent 60 kilogrammes de gaz d’hydrogène comprimé. Le véhicule a une autonomie de 300 miles (environ 483 km). Toyota travaille actuellement sur un système de pile à combustible pratique à expédier à surtout à installer à bord du véhicule.

Les moteurs électriques jumelés du camion produisent plus de 670 chevaux et 1 327 lb-pi de couple, ce qui équivaut à peu près à la puissance du moteur diesel de la série Cummins X15 Efficiency.

En réalité, Toyota travaille depuis 3 ans sur le projet. Un premier camion baptisé Alpha avait vu le jour et avait été testé fin 2016. Les premiers essais avaient eu lieu dans le désert de l’Arizona.

Le prototype Beta a été dévoilé lundi dernier lors d’un séminaire de Toyota organisé au Center for Automotive Research basé dans le Michigan. Le constructeur ne compte pas s’arrêter là puisqu’il envisage de construire la plus grande usine de production d’hydrogène et la plus grande station de ravitaillement au monde qui sera située dans les ports de Los Angeles et Long Beach, en Californie.

Toyota prend ainsi une longueur d’avance sur des constructeurs comme Peterbilt et Kenworth qui préfèrent attendre au moins deux ans avant de se lancer dans les piles à combustible pour poids lourd.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *