Monde

La Californie durcit le contrôle des émissions des poids lourds

Un nouveau coup dur pour les transporteurs californiens. L’Etat a décidé de durcir les contrôles des émissions polluantes des poids lourds de catégorie 4. Une décision qui entraînerait une dépense annuelle supplémentaire par camion. Les associations de camionnage nord-américain y sont opposées.

Un projet de loi a été déposé le 4 février dernier au Sénat de la Californie. Il prévoit un contrôle plus strict des camions de catégorie 4. Des essais sur route seraient ainsi obligatoires chaque année et par camion afin de mesurer l’efficacité du « contrôle des émissions d’oxydes d’azote et de particules ».

Les transporteurs pourront utiliser les données du système de diagnostic embarqué des camions en les connectant au module de commande du moteur (ECM). Mais ces données devront être complétées par des mesures sur le terrain via un test dont le coût pourrait avoisiner les 250 dollars par véhicule (environ 220€).

Le California Air Resources Board estime que 600 000 camions de classe 4 et plus enregistrés en Californie seraient concernés par cette mesure, auxquels il faut ajouter les quelque 1,7 million de poids lourds immatriculés dans les autres Etats et qui transitent par cet Etat.

La Californie envisage enfin d’équiper les camions d’un voyant lumineux qui s’allumerait en cas de problème sur le système d’émissions polluantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *