Instantané TRM24

La FNTR menace le gouvernement d’actions à la rentrée

Dans un communiqué, la FNTR menace le gouvernement d’actions pour la rentrée. « Face à l’inquiétude et la colère grandissante des transporteurs routiers sur l’ensemble du territoire », la FNTR réunissait aujourd’hui ses instances décisionnaires. A l’ordre du jour ? Les différentes annonces gouvernementales d’augmentation de la fiscalité sur les entreprises du secteur. Et le diagnostic est sans appel : pour de très nombreuses entreprises partout en France, sans changement radical de cap du gouvernement, la ligne rouge sera franchie. La FNTR alerte ainsi sur les risques de manifestations, de débordements et demande aux pouvoirs publics d’entendre les transporteurs sans attendre.

Et la liste des annonces sonne déjà comme un point de non-retour pour les transporteurs :

  • Taxation accrue avec la suppression du Gazole non routier
  •    Taxation accrue avec la suppression des avantages de la DFS
  •    Taxation accrue avec la diminution des allègements Fillon
  •    Taxation accrue sur les Contrats courts
  •    Taxation accrue avec l’augmentation de la TICPE
  •    Taxation accrue avec la requalification de la fiscalité des entrepôts

sans compter un alourdissement général des normes réglementaires induisant une augmentation des charges des entreprises.

One Response

  1. Bonjour,
    En effet, le risque de fragiliser l’ensemble du transport routier par la mise en œuvre de nouveaux prélèvements et la suppression des avantages liés à la DFS chauffeur est certains. La diminution de la seule réduction FILLON se chiffre à au moins 115 millions €. Voir l’article consacré à ce sujet https://www.lbcu.fr/blog/transporteurs-routiers-combien-coutera-le-rabotage-ou-la-suppression-de-la-dfs-chauffeurs-en-2020/
    Habib KHIRREDINE
    SOCIAL COST
    Expert paie et charges sociales « Transports »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *