Économie

La forte demande de camions dope le bénéfice de Cummins

Cummins a annoncé que son bénéfice trimestriel avait été stimulé (+53%) par la forte demande de poids lourds sur un marché mondial de la construction en plein essor. Le constructeur de moteurs américain qui comptent comme principaux clients Paccar, Daimler et Navistar International, a même surpris Wall Street qui prévoyait un bénéfice plus faible.

Les revenus en Amérique du Nord, principal marché de Cummins, ont augmenté de 17%. Ses ventes internationales ont également progressé de 6% au cours du trimestre en raison de la forte demande en Inde, Chine, Amérique latine et Europe.

Les ventes de moteurs pour les équipements de construction en Amérique du Nord ont bondi de 36% au troisième trimestre reflétant une hausse des dépenses de construction aux Etats-Unis, a annoncé Cummins.

Les revenus de son unité de moteur, qui fabrique des moteurs diesel et à gaz naturel pour poids lourds, ont augmenté de 17%, pour atteindre 2,73 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires de son unité de composants, qui fabrique des turbocompresseurs et des systèmes de carburant pour moteurs, a augmenté de 14%.

Le bénéfice net a bondi de 53% pour atteindre 692 millions de dollars, ou 4,28 dollars par action, au cours du trimestre.

Cummins a annoncé que les coûts liés aux droits de douane coûteraient 250 millions de dollars en 2019 et qu’ils essaieraient de compenser ces coûts par des prix et des améliorations dans sa chaîne d’approvisionnement.

« La croissance des marchés émergents, à savoir le Brésil, l’Inde et la Chine, sera un moteur important de la croissance de Cummins, les marchés émergents représentant environ 30% du chiffre d’affaires » a prédit un économiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *