Actu

Le e-commerce ne cesse de progresser en France

Les ventes et les achats réalisés sur téléphones portables ont dopé le e-commerce au second trimestre 2018, selon les chiffres publiés par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Les ventes sur internet ont encore grimpé de 14,4% au cours du trimestre, après une hausse de 13% au cours des trois premiers mois de l’année, pour totaliser 22 milliards d’euros.

La performance du secteur s’explique encore une fois par une forte hausse de la fréquence d’achat (+21% par rapport à la même période de 2017) liée à l’essor du nombre de sites (+20.000 sites en un an) et d’acheteurs (+448.000). La dynamique du e-commerce est en outre tirée par le développement des achats sur smartphone (+25%), devenu le principal levier de croissance du secteur.

L’habillement, qui demeure le produit le plus acheté en ligne, représentait 17,2% des dépenses de biens réalisées sur internet au deuxième trimestre, selon les chiffres de KantarWorldPanel.

Chaque acheteur sur internet a ainsi dépensé en moyenne 721 euros au cours du trimestre, contre 654 euros un an plus tôt. Tous secteurs confondus, Amazon est resté, au deuxième trimestre, le site le plus visité en France, devant CDiscount, propriété de Casino, tandis que vente-privée.com a pris la troisième place du classement devant la Fnac. Reste à savoir si l’envolée du e-commerce profite vraiment au transport routier de marchandises français.

(avec agences)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *