Monde

Le japonais UD Trucks conforte sa présence au Pakistan

Le japonais UD Trucks (ex-Nissan Diesel) désormais dans le groupe Volvo vient de présenter sa gamme de camions Quester au Pakistan où il est présent depuis une cinquantaine d’années.

“Le Pakistan a un grand potentiel économique, la demande devrait continuer de croître alors que l’initiative de la Route de la Soie de la Chine avance et que de grands projets d’infrastructures prennent place au sein du Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) » a fait savoir Hiroshi Yokofujita, directeur des ventes d’UD Trucks pour la région Afrique du Nord-Est du Moyen-Orient.

UD Trucks est présent au Pakistan depuis près de cinquante ans (il a été le premier constructeur japonais à y être représenté) et a mandaté depuis mars dernier la société VPL Limited pour commercialiser sa gamme Quester. Cette société s’appuie depuis peu sur un partenaire important puisqu’il s’agit de la banque nationale islamique Meezan Bank. UD Trucks est autorisé à promouvoir et à vendre ses camions importés dans les quelque 600 agences de la banque, une première et surtout une sécurité financière puisqu’elle proposera des prêts aux transporteurs, là encore un sans précédent au Pakistan.

La gamme Quester offre trois modèles : un 6 x 4 avec entraînement à deux essieux sur les roues arrière), un 6 x 2 avec roue arrière, entraînement à un essieu et un véhicule unique : un 6 x 4 doté d’un moteur de 370 ch. Des véhicules parfaitement adaptés à des pays comme le Pakistan dont la plupart des véhicules de marchandises sont des petits camions le plus souvent surchargés roulant sur des routes difficiles.

Shaun Brown pour TRM24

(traduit de l’anglais par Hervé Rébillon)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *