Non classé

Le périph bientôt requalifié en boulevard urbain

La mairie de Paris a lancé en mai dernier un appel à projets pour préparer le déclassement du périphérique avec l’objectif de transformer cette autoroute qui enserre Paris en boulevard urbain à l’horizon 2024. Quel impact pour les poids lourds ?

Cet appel à projets sera lancé en vue de réunir des équipes d’urbanistes, paysagistes, et experts en transports. Une étude sera lancée parallèlement par l’Etat et le Forum métropolitain de réflexion sur la métropole, avec le partenariat de la Ville de Paris et de la Métropole du Grand Paris. Le transport routier y sera-t-il convié ?

L’idée “est de transformer le périphérique en boulevard urbain”, a ajouté Christophe Najdovski, adjoint EELV aux Transports, en prenant appui sur le déclassement obtenu à Lyon d’un tronçon urbain de l’A6. Il “faut aujourd’hui poser la question de l’effacement de cette barrière symbolique, physique et mentale”, a-t-il ajouté.

Cette transformation portée depuis longtemps par les écologistes, avait fait l’objet de “voeux” en conseil de Paris. Le groupe UDI-Modem a réagi dans un communiqué en estimant que “personne n’est dupe de la tentative de diversion espérée par cet effet d’annonce d’un nouveau grand projet urbain, qui tombe fortuitement au moment où la maire de Paris patauge dans la piétonnisation des voies sur berges”.

« A plus long terme, il s’agit de préparer l’arrivée des routes connectées, des voitures autonomes et de leurs conséquences sur le réseau routier, notamment les autoroutes franciliennes, avant 2050 » précisé les Echos qui a révélé l’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *