Salle de Presse

Le Telepass SAT certifié sur le réseau VIAPass en Belgique

Telepass, Société Européenne de Télépéage (SET), confirme ses engagements et continue d’étendre l’interopérabilité du télépéage européen avec le lancement du nouveau télébadge Telepass SAT. Désormais certifiée sur le réseau VIAPass pour la collecte de la taxe kilométrique poids lourds en Belgique, la solution unique en Europe couvre dès aujourd’hui 7 pays soit plus de 30 000 Km de routes à péage en Europe : France, Portugal, Italie, Autriche, Espagne, Pologne et Belgique.

« A fin 2018, Telepass s’est fixée pour objectif d’ajouter l’Allemagne et la Hongrie afin de porter à 9 le nombre de pays dans lesquels notre télébadge est certifié. En 2019, nous visons 12 pays », commente Regis Cottereau, Directeur commercial.

Doté des dernières technologies de communication sans fil et de fonctions de mise à jour et de gestion « Over the Air », le Telepass SAT et les différents services peuvent être activés et paramétrés à distance par les gestionnaires, facilitant ainsi le transfert des données utilisateurs d’un OBU-véhicule à un autre. « Ce boîtier représente la dernière évolution de notre télébadge qui intègre de multiples technologies compatibles avec la norme EETS (norme européenne) et agréé sur tous les réseaux autoroutiers. Il est également équipé de la technologie Bluetooth pour de futures applications, d’un accéléromètre, d’un gyroscope et d’un système de détection anti-fraude et effraction du boîtier. En outre, nous avons apporté une grande attention à l’expérience client et l’interface « homme-machine » pour que l’utilisation soit la plus intuitive possible et faire de cette solution la plus aboutie du marché », ajoute Régis Cottereau.

Parallèlement, Telepass lancera prochainement en France une offre télématique KMaster via la connectivité étendue du nouveau Telepass SAT (dont près de 17 000 véhicules sont déjà équipés en Italie). Elle permettra de proposer un ensemble de services de suivi des véhicules (géolocalisation, calcul d’itinéraires, planification des missions…), ainsi que des données techniques ou sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *