Économie

L’emploi intérimaire explose dans le transport

L’emploi intérimaire a vu sa croissance accélérer à 7,1% en juin après une progression de 2,2% en mai, selon le barème mensuel Prism’emploi. Le secteur qui enregistre la plus forte hausse est celui du Transport : + 12,2%.

« Cette hausse intervient après trois années consécutives de développement au cours desquelles 180 000 emplois intérimaires ont été créés”, indique l’organisation, qui souligne que le secteur “est désormais parvenu à effacer les effets sur l’emploi de la crise de 2008-2009 et retrouve un taux de recours comparable à celui de 2007.”

Sur l’ensemble du premier semestre, l’emploi intérimaire progresse de 6,7%, ce qui correspond à la création nette d’environ 47.000 emplois en intérim par rapport aux six premiers mois de 2017, précise Prism’emploi, qui fédère plus de 600 entreprises de recrutement et d’intérim. Là encore, le Transport se démarque avec une hausse record de 14,6%, comme en 2016 et 2017. « Un phénomène encourageant, souvent révélateur d’une situation conjoncturelle qui reste porteuse » commente Prism’emploi concernant les performances du Transport.

Avec 6,0 %, la tendance dans l’industrie se situe au premier semestre un peu en dessous de la moyenne des secteurs. Le BTP connaît des évolutions très contrastées, comprises entre -6,4 % en mai et 10,3 % en juin.

Au premier semestre 2018, toutes les grandes régions demeurent orientées à la hausse. Trois régions enregistrent une croissance comprise entre 2,0 % et 3,0 % : Ile-de-France avec 3,0 %, Normandie avec 2,8 % et Occitanie avec 2,1 %.

One Response

  1. Le transport est un domaine ou l’emploi explose et est en pleine mutation. Il faudra bien garder le cap pour garder le plus d’emploi en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *