Économie

L’emploi intérimaire se calme dans le transport

L’emploi intérimaire a bondi de 10,4% en mars dernier en France, selon le barème mensuel de Prism’emploi. Malgré un ralentissement, le secteur du transport enregistre une hausse de 11,6%. Il conserve la seconde place des secteurs employant le plus d’intérimaires.

Selon les données de Prism’emploi qui fédère plus de 600 entreprises de recrutement et d’intérim, l’industrie qui concentre la moitié des effectifs de l’intérim a connu une augmentation de 11,7% après 7,5% en février. Les transports ont enregistré une hausse de 11,6% après +16,5%. Les services arrivent en troisième position avec une nette accentuation de la hausse, +11,2% (+4,8% en février).

source : Prism’emploi

Au-delà de ces trois secteurs connaissant une croissance à deux chiffres, les effectifs intérimaires ont aussi continué de progresser dans le BTP, à un rythme toutefois ralenti (+5,9% en mars après +6,5% en février).

Les effectifs intérimaires augmentent le plus fortement en Bourgogne-Franche-Comté (+16,2 %) et dans le Centre-Val de Loire (+16,2 %). La croissance la plus modeste est en Île-de-France (+4,9 %) et en Normandie (+4,9 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *