Monde

L’industrie PL en Asie favorisée par les faibles coûts de main d’oeuvre

Selon une récente étude réalisée par Global Market Insights, le marché des poids lourds en Asie favorisé par une main d’œuvre à faible coût et une disponibilité de matières premières sur place devrait atteindre 160 milliards de dollars (141Md€) d’ici 2024. Il pourra atteindre même des records dans des pays comme la Chine et l’Inde où la construction est en plein boom.

L’étude précise par ailleurs que le gaz naturel également produit dans les pays d’Asie sera utilisé de plus en plus par les poids lourds. Elle estime à 160 000 unités d’ici cinq ans. Les stations de ravitaillement en gaz naturel devraient se développer dans les prochains mois, ce qui incitera les transporteurs à acheter des camions roulant au gaz.

On apprend que le secteur de la logistique se développe à vitesse grand V (+5%) du fait des augmentations de constructions. Cette envolée de la logistique aura un impact rapide et positif sur le marché des poids lourds. C’est en particulier les camions de classe 5 qui connaissent une hausse des ventes car généralement utilisés sur les chantiers de construction. Ce segment représente aujourd’hui 12% des ventes totales de poids lourds en Asie. L’étude rappelle que d’importantes flottes de camions sont aussi utilisées dans les exploitations minières et agricoles.

Seules incertitudes : une possible hausse des coûts de la main d’œuvre ainsi que la fluctuation des coûts des matières premières. Les principaux constructeurs européens de poids lourds sont désormais présents en Asie (Daimler, Volvo, MAN, Scania) ainsi que ceux américains (Freightliner, Paccar, Peterbilt, …). Sans oublier les japonais (Hino) et les russes (Kamaz).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *