Monde

L’Italie adhère à la Nouvelle route de la soie

La “Nouvelle route de la soie”, vaste projet chinois de développement des liens terrestres et maritimes entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe, pourrait être une bonne chose pour l’Italie, a estimé le président du Conseil, deux semaines avant la visite de Xi Jinping.

Rome et Pékin cherchent à s’entendre sur un protocole d’accord qui pourrait être conclu à l’occasion de cette visite présidentielle, programmée du 22 au 24 mars, a précisé Giuseppe Conte, malgré l’inquiétude que le projet suscite aux Etats-Unis. “Avec toutes les précautions nécessaires, l’adhésion de l’Italie à une Nouvelle route de la soie représente une opportunité pour notre pays”, a déclaré le chef du gouvernement lors d’un séminaire sur la politique étrangère organisé à Gênes.

“Cela ne veut pas dire que, dès le lendemain, nous aurons des obligations. Cela nous permettra de faire partie du projet et de dialoguer. “Il s’agit d’un choix stratégique pour le pays (…) et de tels choix doivent être coordonnés avec nos partenaires traditionnels. Le dialogue avec les États-Unis, par exemple, est constant”, a-t-il souligné.

L’administration américaine a récemment exprimé son inquiétude à l’égard de Huawei Technologies et de ZTE Corp, deux des plus grandes entreprises chinoises de télécommunication, qu’elle soupçonne d’espionnage. “Huawei et ZTE opèrent depuis des années de manière avantageuse en Italie”, a poursuivi Giuseppe Conte, tout en jugeant que les préoccupations de Washington devaient être prises en compte.

Plusieurs Etats-membres de l’Union européennes, dont la Croatie, la République tchèque, la Hongrie, la Grèce, Malte, la Pologne et le Portugal, ont conclu des protocoles d’accord avec Pékin dans le cadre de la Nouvelle route de la soie. Si l’Italie franchit le pas, elle deviendra le premier membre du G7 à y être associé.

A lire aussi :

La route de la soie va renaître

Routes de la soie : les entreprises françaises doivent y participer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *