Non classé

Normes CO2 poids lourds : les propositions de Bruxelles déjà contestées

C’est aujourd’hui que la commission européenne présentera et votera des mesures d’un plan visant à réduire les émissions de CO2 des poids lourds. Bruxelles devrait imposer aux camions une réduction de 15% d’ici 2025 et 30% d’ici 2030, selon des informations du Financial Times que nous vous communiquions hier. Les constructeurs représentés par l’ACEA contre-attaquent déjà jugeant ces mesures impossibles à appliquer.

L’ACEA, l’Association des constructeurs européens d’automobiles, demande à Bruxelles de prendre en compte les « complexités spécifiques » des camions. En clair, elle supplie la Commission de ne pas « tomber dans le piège de simplement refléter l’approche utilisée pour les voitures de tourisme. » « Contrairement aux voitures particulières, les camions ne sont pas des biens de consommation. Ce sont des outils de travail utilisés par les petites et grandes entreprises », a déclaré le secrétaire général de l’ACEA, Erik Jonnaert.

Les Pays-Bas, l’Irlande et la Lituanie, ne sont guère les alliés des constructeurs poids lourds. Ces pays préconisent une réduction plus agressive de 24% d’ici 2025.

Enfin, autre nouveauté pour les constructeurs poids lourds. A partir de 2019, ils devront utiliser le même outil de calcul baptisé Vecto pour déclarer et déclarer les émissions de CO2 d’une large gamme de camions.

Le vote des mesures du plan visant à réduire les émissions de CO2 des poids lourds par la commission européenne devrait intervenir dans la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *