Monde

Quand le Québec honore ses routiers décédés

Pour la seconde année consécutive, le Québec rend hommage aux routiers décédés. Une fois de plus, nos cousins honorent leurs professionnels de la route. Nous ne pouvons que saluer cette démarche initiée par un ancien conducteur et sa femme de la Belle Province.

Malheureusement, les décès de conducteurs routiers ont doublé en trois ans. Les accidents impliquant des camions se sont multipliés au Québec comptant parmi les victimes des routiers.

Plusieurs centaines de routiers se sont ainsi réunis en mémoire à leurs collègues disparus. Une minute de silence et une envolée de 200 ballons ont permis de rendre hommage aux quelques dizaines de pros décédés. Leurs familles présentes ont apporté des témoignages pour saluer leur travail sur la route et au volant de leur camion.

Patrick Forgues et Kareen Lapointe, de Saint-Anselme, qui organisent cet hommage depuis deux ans, ne sont pas à leur première action en faveur des routiers. Depuis quelques temps déjà, ils apportent une aide psy, sociale et financière aux routiers touchés par le syndrome de stress post-traumatique et qui ont du faire face au « suicide by truck » de plus en plus répandu en Amérique du Nord.

A quand une journée hommage aux routiers décédés en France ? Contrairement à l’Amérique du Nord et à de nombreux autres pays, la France n’organise que très peu d’événements pour honorer ses professionnels de la route. Dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *