Actu

Scandale : en pleine pénurie, des centaines de routiers attendent leur permis

Les fédérations patronales et organisations syndicales crient haut et fort au scandale. Alors que la pénurie de main d’œuvre roulante ne fait que s’accentuer, des centaines de conducteurs routiers peinent à se procurer le permis de conduire. Les partenaires sociaux ont décidé de saisir le ministère de l’intérieur « afin d’en finir avec cette situation infernale ».

Dans un édito qu’elle publie sur TRM24.fr, Catherine Pons, déléguée générale de l’Unostra, dénonce « un paradoxe inacceptable ». « A l’heure où les transporteurs de marchandises et de voyageurs sont prêts à embaucher plus de 20 000 conducteurs routiers, ceux qui sortent de formation ou qui doivent renouveler leur permis de conduire, attendent la précieuse carte de plusieurs semaines à plusieurs mois » écrit-elle.

Le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés, l’ANTS, ne cesse de poser des problèmes en raison d’importants bugs informatiques. Pourtant, la téléprocédure pour obtenir son permis de conduire est obligatoire depuis novembre dernier et est la seule solution, l’obtention en préfecture n’étant plus possible. Mais la démarche est devenue un véritable parcours du combattant et continue de provoquer l’exaspération des conducteurs ou futurs conducteurs.

Voici l’une des nombreuses plaintes déposées par une mère de famille sur le site de 60 millions de consommateurs :

J’ai fait une demande de permis conducteur poids lourds pour mon fils le 16 novembre 2017 à l’issue de son contrat de professionnalisation. Nous sommes le 31 mars 2018 et mon fils ne peut pas rouler alors qu’il a obtenu son permis le 15 novembre. Nous ne savons plus quoi faire pour faire avancer les choses. »

Certains conducteurs ont décidé personnellement de saisir le tribunal administratif en déposant une demande de référé conservatoire. Et les résultat est là : en à peine trois semaines, ils ont obtenu leur précieux permis.

De leur côté, la profession a décidé d’agir en saisissant le ministère de l’intérieur. TRM24.fr a appris par ailleurs qu’un juge a été saisi suite à un dépôt en référé par un avocat représentant des professionnels (concessionnaires et mandataires), devant le Tribunal administratif de Paris.

Les services du ministère de l’Intérieur que nous avons joint par téléphone nous ont dit n’avoir trouvé aucune solution concrète pour l’instant pour résoudre le problème, tout en expliquant que “de nombreux correctifs ont été appliqués” au système.

One Response

  1. Bjr je suis routier nationale depuis 15ans j’ai fais mon renouvellement permis en décembre 2017 aujourd’hui on est le premier mais le permis n’est toujours pas arrivé et j’ai pas de nouvelles
    Quoi faire????,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *