Social

Transport : l’Ile-de-France en tête des projets de recrutements

Les perspectives d’embauche sont en forte augmentation (+18,7%) en France pour l’année 2018, à en croire l’enquête annuelle “besoins en main d’oeuvre” de Pôle emploi.

Même si le secteur du transport n’est pas en tête des projets de recrutements (la construction et l’industrie les plus demandeurs), le nombre d’emplois proposés pour l’année à venir reste important, avec l’Ile-de-France et la région Rhône-Alpes en tête. On recherche pas moins de 30 000 conducteurs routiers cette année dans l’hexagone.

Parmi les métiers du secteur transport qui sont les plus recherchés : conducteur routier. 29 603 postes de conducteurs sont vacants pour 2018. Trois régions sont concernées : les Hauts-de-France recherchent 4 531 conducteurs routiers (dont 18,6% de saisonniers), l’Auvergne-Rhône-Alpes 3 681 et l’Ile-de-France 3 593. Ensuite, toutes les régions recrutent : une moyenne de 1 500-2 000 conducteurs routier sont recherchés par région française.

Cliquez sur la région de votre choix pour connaître le nombre de conducteurs routiers recherchés.

Les conducteurs de transport en commun ne sont pas en reste. 10 187 postes sont à pourvoir en 2018 dont 2 160 en Ile-de-France1 446 en Rhône-Alpes. La Nouvelle Aquitaine est aussi en recherche de conducteurs de cars. Conducteur d’engins du BTP est un autre métier très demandé indirectement lié au transport. On en recherche 5 937 en 2018, principalement en Ile-de-France et en Rhône-Alpes (plus de 800 dans chacune des régions citées).

Disparités entre les régions. L’Ile-de-France et la région Auvergne-Rhône Alpes sont celles qui ont le plus de projets de recrutements en transport et entreposage (21 074 pour la première, 13 105 pour la seconde). En revanche, le Centre-Val de Loire est la moins demandeuse (3 279). La Bretagne et les hauts-de-France sont les régions qui ont le plus de difficultés à recruter dans le Transport. Suivent de près la Nouvelle Aquitaine, le Grand Est et la Normandie.

Source : Pôle Emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *