Actu

Trump suspend les normes anti-pollution voitures et PL

Un an après le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat, Donald Trump continue son démantèlement du “plan climat” de Barack Obama. Le président républicain a décidé de suspendre les normes de pollution contraignantes pour les voitures particulières et les poids lourds jusqu’en 2026. Ce qui entraîne un bouleversement sans précédent dans les programmes des constructeurs camions.

La proposition fait valoir que « forcer les constructeurs automobiles et camions à émettre moins de pillution, comme l’exigeait l’administration Obama, rendrait les véhicules plus chers et encouragerait les gens à continuer à conduire des voitures et des camions plus vieux et moins sûrs » a déclaré la Maison Blanche. L’administration estime que l’arrêt des objectifs d’efficacité énergétique plus ambitieux permettrait aux Américains d’économiser des milliers de dollars sur chaque nouveau véhicule acheté et d’éviter 1 000 morts sur les routes par an.

Surnommées “CAFE” (Corporate Average Fuel Economy), les anciennes normes prévoyaient des augmentations graduelles de l’autonomie des véhicules pour atteindre un objectif de 54,5 miles pour un gallon d’essence (4,32 litres aux 100 kilomètres) en 2025. Les règles qui sont désormais proposées limitent l’objectif à 37 miles pour un gallon après 2021, soit 6,3 litres aux 100 kilomètres.

Les nouvelles normes visent également à retirer l’exemption accordée à certains états, comme la Californie, de fixer des règles encore plus drastiques que le reste du pays en la matière. Douze états le font et incitent ainsi les constructeurs automobiles à s’aligner sur leurs normes plutôt que sur les règles fédérales pour pouvoir y vendre leurs voitures.

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *