Les + de l'actualité

Un premier camion relie l’Europe à la Chine

Un symbole. Le tout premier camion en provenance d’Allemagne est arrivé par la route en Chine après 12 jours. Il y a un an, un poids lourd avait regagné la Pologne depuis la Chine. L’idée est de recréer l’itinéraire de la Route de la Soie avec des trajets jusqu’à deux fois moins cher qu’en avion et plus rapide qu’en train. La donne a changé depuis que la Chine a ratifié la Convention de l’ONU sur le transport routier international (TRI).

Le camion appartenant à une société néerlandaise, Alblas, était chargé de lubrifiants automobiles. Il a ainsi réalisé un voyage de 7 400 kilomètres de l’Allemagne jusqu’à l’ouest de la Chine, en passant par la Pologne, la Biélorussie, la Russie et le Kazakhstan. Un seul conducteur a réalisé le trajet en respectant les règles de temps de conduite et de repos. Le voyage pourrait être réduit à huit jours si deux conducteurs se relayaient.

L’année dernière, la Chine avait effectué sa première livraison par route en Pologne en 13 jours dans le cadre de la TRI, après que le Kazakhstan et la Chine ont ouvert un passage frontalier à Khorgas en septembre.

Pour la société néerlandaise Alblas qui a réalisé les deux trajets aller et retour, « les deux routes sont prêtes à devenir totalement opérationnelles ». « Les coûts porte-à-porte et les délais de livraison du transport routier seraient hautement compétitifs comparés à d’autres modes de transport ». L’Union internationale des transports routiers (IRU) estime que les coûts pourraient être divisés par deux par rapport à l’aviation et que les livraisons pourraient arriver dix jours plus tôt que par train.

La TRI est opérationnelle depuis la fin des années 1970 et maintenant qu’un couloir existe entre l’Europe et la Chine, les opérateurs espèrent exploiter davantage les règles internationales.

A lire aussi :

La route de la soie va renaître

One Response

  1. Un transport qui est effectué en
    Tir et tous types de semi remorque je suis intéressée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *