Social

Un transporteur américain met en place un salaire minimum pour les conducteurs

Un transporteur américain met en place un salaire hebdomadaire minimum pour les conducteurs poids lourds. La Central Oregon Truck Company (COTC) teste sa nouvelle structure de rémunération : un salaire minimum perçu grâce à un nombre de miles parcourus minimum dans la semaine.

La base salariale posée par le transporteur est de 65 000 $ (soit 55 534€) par pour les jeunes conducteurs. Pour les conducteurs expérimentés : ils peuvent gagner jusqu’à 90 000 $ (soit 76 873 €) par an. Cette base a été étudiée et validée par Rick Williams, le chef de la direction de la Central Oregon Truck Company.

La Central Oregon Truck Company (COTC) teste en ce moment une nouvelle structure de salaire minimum. Elle est basée sur un nombre de miles parcourus dans la semaine. La compagnie garantit environ 2 430 miles (soit environ 3 910 km) par semaine, cette distance garantit au chauffeur un salaire hebdomadaire minimum de 1 250 $ (soit 1 068 €).

“Pour les conducteurs qui veulent plus de temps à la maison ou de repos, cela procure un salaire de subsistance stable,” a déclaré M. Williams. “Mais pour les autres pilotes qui veulent parcourir plus de distance, ce programme est également très bien. Si un conducteur parcourt 3 000 miles (4 828 km) pour la semaine, ce salaire augmentera à 1 575 $ (1 345 €). Cela donnera un salaire de 2 000 $ (1 708 €) par semaines pour les conducteurs seuls.”

L’entreprise encourage le travail d’équipe pour les chauffeurs. Effectivement, les équipes peuvent gagner entre 2 350 $ (2 006 €) et 3 345 $ (2 856 €).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *