Monde

US : 26 000 camions rappelés pour un défaut de transmission

Selon des informations publiées par la National Highway Traffic Safety Administration, un grand nombre de poids lourds de plusieurs marques a été rappelé dernièrement outre-Atlantique. La raison : un défaut important de transmission. Ce sont ainsi plus de 26 000 véhicules des marques Kenworth, Peterbilt, Volvo et Mack, qui ont du retourner à l’atelier.

Dans un premier temps, 15 000 camions du groupe Paccar, Volvo et Mack ont été rappelés en raison de problèmes de boîtes de vitesses automatisées Eaton. Il s’agirait d’un composant interne à l’embrayage qui ferait défaut et qui occasionnerait jusqu’à l’arrêt du véhicule.

Les modèles de camions concernés comprennent notamment les modèles Kenworth 2018 T680 et T880 2018; 2018 Peterbilt 567 et 579; 2018-2019 Freightliner 108 SD, 114SD, 122SD.

Daimler Trucks a rappelé de son côté 501 tracteurs et châssis équipés d’essieux Detroit. Les véhicules affectés peuvent avoir des boulons desserrés de direction, ce qui pourrait entraîner la déconnexion des roues avant des camions.

Pour la National Highway Traffic Safety Administration, c’est la première fois qu’autant de poids lourds ont été rappelé en même temps pour un défaut mécanique ou électronique. Ce qui ne contente guère les constructeurs. Ils se seraient bien passés d’une telle publicité …

A lire aussi :

Les routiers US de moins de 21 ans toujours interdits de circuler entre Etats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *