Monde

US : la hausse des salaires fait bondir les coûts

Le secteur du transport routier américain souffre d’une pénurie de conducteurs comme en Europe. Ce fléau a entraîné une hausse des salaires, des privilège sociaux et des primes et aussi des coûts au sein des entreprises de transport qui doivent proposer plus pour attirer les candidats. Le coût pour “garder un camion sur la route” a atteint son plus haut niveau en quatre ans. Explications.

“L’industrie américaine est confrontée à une pénurie de main d’oeuvre, elle n’incite pas les jeunes conducteurs à remplacer les anciens conducteurs qui prennent leur retraite”, selon l’American Transportation Research Institute (ATRI), la branche de recherche de l’American Trucking Associations,. Près de 57% des conducteurs ont 45 ans ou plus. Moins de 5% des conducteurs sont âgés de 20 à 24 ans.

Selon une récente analyse, le coût moyen par kilomètre payé par les transporteurs routiers a augmenté de 6% en 2017, soit trois fois plus que le taux d’inflation. Les salaires des conducteurs ont augmenté de 6,6% en 2017 et les avantages sociaux de 11,2%. La main-d’œuvre a constitué le coût le plus important pour les transporteurs pour la troisième année consécutive. Les salaires et les avantages sociaux ont représenté 43% du coût total au kilomètre parcouru, a déclaré l’ATRI.

“Mieux comprendre comment nos coûts se comparent à nos concurrents du secteur nous permet de mettre en œuvre des efficiences opérationnelles et d’améliorer notre résultat net”, a déclaré Dean Kaplan, directeur général de K-Limited Carrier à Toledo, dans l’Ohio.

Les coûts de maintenance et de réparation ont augmenté de plus de 60% depuis le début des analyses de coûts d’ATRI en 2008. Cette tendance devrait se poursuivre avec l’arrivée de plus en plus de camions dotés d’une technologie de pointe difficile à réparer;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *