Actu

1er comparatif européen des taxes et redevances poids lourds

Le CNR publie un comparatif des taxes et redevances spécifiques aux poids lourds (vignettes et péages, taxe à l’essieu et droits d’accises appliqués au gazole) sur l’ensemble de l’Europe. Une première. 

« Ces dispositifs, très disparates, ne pèsent pas de la même façon sur le coût d’usage des infrastructures et impacte les rapports de compétitivité entre États et entre transporteurs » indique le CNR dans un communiqué.

Parmi quelques exemples bien précis : les péages peuvent varier fortement d’un pays à l’autre, passant de 0,063 €/km sur les autoroutes polonaises à 0,428 €/km en Slovénie. Plus marquant, la fameuse et ancienne taxe à l’essieu oscille entre le minimum européen, 515 €/véh.an, et plus de 2 000 €/véh.an au Royaume-Uni.

Avec quelques exceptions inattendues comme en Slovénie. Il n’existe pas de taxe à l’essieu, les poids lourds ont cependant l’obligation d’utiliser les autoroutes lorsqu’elles sont disponibles sur leur trajet.

« Enfin, les droits d’accises sur le gazole ne font pas exception. Les stratégies des États dans ce domaine sont très diverses. L’Autriche, par exemple, fait le choix d’augmenter les droits d’accises sur le gazole en 2022, en pleine crise énergétique, alors que d’autres fixent leurs droits d’accises sur le gazole à hauteur du minimum européen voire inférieurs comme la Pologne, la Bulgarie ou encore la Croatie » souligne le CNR.

Consultez le Comparatif européen des taxes et redevances routières appliquées aux poids lourds en 2022 réalisées par le CNR

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *