Actu

4 pays européens souhaitent porter les objectifs CO2 Camions à 100% zéro émission

Dans un document conjoint publié vendredi dernier, 4 pays européens – les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark et le Luxembourg – exhortent l’Union Européenne à fixer une date pour imposer des camions à 100% zéro émission de CO2. Bruxelles a déjà prévu de revoir et durcir le mois prochain les objectifs pour les poids lourds. L’industrie du véhicule industriel se dit inquiète estimant que les objectifs déjà en place sont irréalisables.

La Commission européenne a déjà fixé des objectifs plus ambitieux pour les voitures, notamment une échéance de 2035 pour que toutes les voitures neuves vendues en Europe n’aient aucune émission de CO2. « La proposition de l’UE du mois prochain devrait fixer un objectif de zéro émission à 100 % pour les véhicules utilitaires lourds », ont déclaré les quatre pays. Ils n’ont pas précisé de date cible, mais ont déclaré qu’il devait se conformer à l’objectif de l’UE d’avoir zéro émission nette de gaz à effet de serre dans son économie d’ici 2050.

« La prochaine révision des normes de CO2 pour les VLD (véhicules utilitaires lourds) offre une occasion unique d’envoyer un signal fort au marché et d’inciter à une transition rapide”, ont déclaré les pays dans le document conjoint publié vendredi. Mais les constructeurs d de poids lourds s’inquiètent, ne savant pas s’ils pourront déjà atteindre les objectifs déjà fixés par Bruxelles. Les durcir mettrait ainsi le secteur à l’arrêt car l’UE a prévu de lourdes amendes si les constructeurs VI ne respectent pas les objectifs de CO2 pour les camions.

Elargir les objectifs CO2 à d’autres véhicules

Les quatre pays ne se sont pas arrêtés là, ils ont également appelé à un objectif d’émissions plus strict pour 2030 pour les camions et les bus, ajoutant que les limites de CO2 devraient être étendues pour couvrir davantage de véhicules du transport routier, car environ 35 % des émissions du secteur ne sont pas conformes aux normes de CO2 existantes de l’UE.

La proposition du mois prochain remplacera ainsi l’exigence actuelle pour les constructeurs de s’assurer que leurs nouvelles flottes de camions émettent 30% de moins de CO2 en 2030 qu’en 2019-2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.