Monde

40 000 conducteurs américains ont quitté leur emploi depuis le début de pandémie

La pénurie de conducteurs routiers n‘est malheureusement pas nouvelle aux Etats-Unis. Elle s’est même fortement accentuée avec la pandémie, selon l’American Transportation Research Institute (ATRI). 40 000 truckers auraient ainsi quitté leur poste depuis le printemps dernier.

Chaque année, l’ATRI publie son rapport sur les principaux problèmes de l’industrie du transport routier aux Etats-Unis. Il indique que la pénurie de routiers passe du second au premier problème dans l’industrie du camionnage.

« Pour la quatrième année consécutive, la pénurie de chauffeurs est devenu le principal problème de l’industrie dans son ensemble, en plus d’être en tête de liste des préoccupations des transporteurs routiers, soulignant les défis auxquels les flottes sont confrontées pour recruter de nouveaux talents et garder leurs conducteurs actuels», a déclaré ATRI.

Selon Bob Costello, économiste, « la pénurie de chauffeurs a disparu en avril et mai, et maintenant elle est de retour aussi grave que jamais. Cela ne va pas disparaître de sitôt. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *