Actu

55 249 véhicules industriels immatriculés en France en 2019

La CSIAM qui représente les constructeurs poids lourds en France a présenté ce matin les résultats des immatriculations des véhicules industriels en France. En 2019, 55 249 véhicules utilitaires ont été immatriculés dans l’hexagone, soit une hausse de 2% sur l’ensemble de l’année.

« 2019 a été une excellente année pour la filière » a déclaré Thierry Archambault, président de la CSIAM, « le marché a étteint son plus haut niveau d’avant la crise de 2008.

En 2019, le marché de 5,1 tonne à 16 tonnes a baissé de 1% avec 7 078 immatriculations (contre 7 140 en 2018). En revanche, les immatriculations de plus de 16 tonnes ont progressé de 2% : 48 171 (contre 47 138 en 2018).

Le marché des tracteurs a enregistré la plus forte hausse (+3%) avec 30 672 immatriculations alors que celui des porteurs s’est limité à une progression de 1% (24 577 immatriculations).

« Pour 2020, nous devrions assister à un effet de recul compris entre 8 et 10%. Nous envisageons 55 000 immatriculations. Les entreprises devraient jouer la prudence, en particulier sur les nouvelles technologies. Il y a un effet d’attentisme. Enfin, nous devrions constater un problème de débouchée du VO sur le Moyen-Orient avec un report sur les pays de l’est qui est déjà bien saturé » a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *