Actu

Accidentalité routière en 2020 : baisse de 50% du nombre de routiers décédés

L’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR) publie un bilan de l’accidentalité routière de l’année 2020. Il révèle une baisse exceptionnelle du nombre des personnes tuées et blessées sur les routes françaises (-21%), dans un contexte de crise sanitaire qui a fortement limité la circulation. Le nombre de conducteurs routiers décédés a été divisé par deux.

Contrairement au trafic automobiles, celui poids lourd a peu diminué malgré la pandémie, les livraisons se poursuivant. Le nombre de conducteurs routiers a toutefois baissé de 49% en 2020 sur 10 ans. 33 ont trouvé la mort au volant de leur camion.

La baisse de la mortalité est particulièrement conséquente pour les véhicules motorisés ; les usagers des modes de déplacements dits « doux » (engin de déplacement personnel type trottinette, motorisé ou pas, vélo, marche) en ont moins profité. En effet, le contexte sanitaire a également induit une évolution des comportements : de nombreux usagers ont privilégié ces modes de déplacement, en particulier en zone urbaine, pour éviter les transports en commun. Ainsi, la mortalité des automobilistes est en baisse de -23%, contre seulement -5% pour les cyclistes.

La vitesse excessive ou inadaptée et l’alcoolémie illégale demeurent les premières causes des accidents mortels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *