Tribunes

Alerte à la pénurie de conducteurs … et de permis de conduire.

Par Catherine Pons, déléguée générale de l’UNOSTRA

L’UNOSTRA dénonce un paradoxe inacceptable. A l’heure où les transporteurs de marchandises et de voyageurs sont prêts à embaucher plus de 20 000 conducteurs routiers, ceux qui sortent de formation ou qui doivent renouveler leur permis de conduire, attendent la précieuse carte de plusieurs semaines à plusieurs mois.

L’ UNOSTRA a alerté les pouvoirs publics sur ces dysfonctionnements administratifs inacceptables en ces temps de tension sur l’emploi. Le permis de conduire est la carte de travail pour des milliers de conducteurs routiers. Que l’Etat mobilise ses services de délivrance de permis comme il sait mobiliser les services de Bercy pour collecter les taxes.

Qu’elle survienne à la suite d’un renouvellement ou pour une première émission, la réception du permis de conduire des conducteurs routiers se fait attendre désormais. Constatant que les relances faites auprès des Ministères des Transports et du Premier Ministre ne modifiaient en rien cette situation qui devient intenable, les organisations patronales du Transport routier dont l’UNOSTRA et les organisations syndicales de salariés ont saisi le ministre de l’Intérieur afin d’en finir avec cette situation infernale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.