Économie

Baisse limitée des immatriculations VI en Espagne

Le pays limite la chute

Alors que les immatriculations de véhicules industriels ont fortement chuté dans toute l’Europe en janvier, l’Espagne a subi une baisse d’à peine 2,5% sur la même période. 52 752 utilitaires et poids lourds ont été vendus dans le pays.

L’Espagne a vendu en début d’année un total de 240 035 véhicules, tout segment confondu, automobiles, utilitaires et camions, enregistrant une légère baisse de 0,1%. Les usines espagnoles maintiennent le rythme de production enregistré au cours de la même période de l’année précédente, ce qui met en évidence l’augmentation de la fabrication de voitures, qui croît de 1,5%, accumulant 185 080 unités.

Hausse de la production poids lourd

La production de véhicules industriels clôture le mois de janvier avec une baisse de 2,5%, ajoutant un total de 52 752 unités vendues. La production, au cours du mois, de véhicules utilitaires légers a été réduite de 2,1%, à 28 178 unités, et la baisse la plus importante est survenue chez les industriels légers qui ont clôturé le mois avec un total de 1 711 unités et 45, 8% de moins que le même mois de l’année précédente. Seuls les industriels lourds ont augmenté leur fabrication de 11,812%, à 953 unités au cours du mois.

En janvier, 183 730 véhicules ont été exportés, soit 3,4% de moins qu’à la même période l’an dernier. La baisse de la demande pour les principales destinations d’exportation en Europe, notamment les véhicules utilitaires, a conditionné les véhicules expédiés hors d’Espagne au cours du premier mois de l’année. Les exportations de véhicules industriels ont diminué de 8,6% en janvier et ont totalisé 36 402 unités livrées en dehors du pays. Seuls les camions porteurs et tracteurs ont augmenté dans les unités expédiées, avec une augmentation de 76,5% et 206,5%, respectivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *