Actu

Bilan 2021 : le TRM dope l’ensemble des transports

Selon le bilan annuel des transports publié, l’activité des transports a retrouvé son dynamisme, redémarrant en 2021 (une reprise de 21,8 % en valeur). Les volumes restent néanmoins encore sous leur niveau de 2019, sauf pour le transport de marchandises (+ 4,4 % par rapport à 2019). La dépense totale de transport s’élève à 449,4 milliards d’euros en 2021, en hausse de 16,1 %.

Avec 197 milliards d’euros de chiffre d’affaires, les entreprises de transport (tout secteur) ont réalisé 5,1 % du chiffre d’affaires des entreprises françaises (hors agriculture). Au sein des « transports et entreposage », le secteur du transport routier de marchandises (TRM) représente à lui seul 21 % des entreprises, emploie 30 % des salariés et réalise 26 % du chiffre d’affaires. En 2021, une reprise de l’activité s’amorce dans ce secteur, avec un chiffre d’affaires et un taux de marge en progression.

L’année 2021 est marquée par la reprise du trafic de marchandises : le transport terrestre de marchandises (hors oléoducs, hors VUL, y compris transit) rebondit de 3% en 2021 après une baisse de 3,9 % en 2020 liée à la crise sanitaire. Il s’élève ainsi à 334,5 milliards de tonnes-kilomètres en 2021. L’activité repart à la hausse pour tous les modes, en particulier celle du transport ferroviaire, qui rebondit de 14,3 %. Celle du transport routier par poids lourds, principal poste des transports terrestres, augmente de 1,8 % en 2021. L’activité du transport fluvial repart également à la hausse, de 4% en 2021. Le fret aérien demeure quant à lui très faible en tonnage avec 155 000 tonnes transportées en 2021, en augmentation de 16,0 % par rapport à 2020.

Les exportations des services de transport de marchandises demeurent même très dynamiques (+ 76,6 % par rapport à 2020), tirées par les exportations de transports maritimes. Le stock d’investissements à l’étranger des entreprises françaises du secteur des transports est en hausse de 13,3 % en 2021. En revanche, les investissements étrangers en France dans le secteur des transports diminuent de 24,9 %.

Au 31 décembre 2021, le secteur des transports et de l’entreposage emploie plus de 1,4 million de salariés, soit 7,4 % des salariés du secteur privé hors intérim. Dans un contexte de rebond économique, amorcé à la fin du printemps avec la levée progressive des restrictions liées à la crise sanitaire, l’effectif salarié du secteur augmente de 1,2 %. Cette hausse est portée par le dynamisme de l’emploi dans le transport routier de marchandises (+ 3,7 %) et les autres services de transport (+ 4,1 %) alors que l’emploi recule dans le transport de voyageurs (- 0,5 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.