Actu

Bon début d’année pour Kuehne+Nagel

L’exercice 2022 commence bien pour Kuehne+Nagel. Il a été marqué par une demande toujours forte en services de transport d’excellence. Le groupe a pu améliorer tous les chiffres clés par rapport à la même période de l’année précédente : le chiffre d’affaires net a augmenté de 68% à 10,2 milliards de francs suisses (9,8Md€), le bénéfice de 162% à 832 millions de francs suisses (812M€).

Dr. Detlef Trefzger, CEO de Kuehne + Nagel International AG, a déclaré : « la forte demande de biens d’équipement et de produits de consommation s’est poursuivie au cours du premier trimestre 2022. En parallèle, la situation déjà tendue de la chaîne d’approvisionnement s’est encore détériorée. Kuehne+Nagel était bien préparé à ce scénario et nous avons pu répondre de manière fiable aux demandes des clients en matière de services logistiques de haute qualité. »

La fermeture de l’espace aérien russe a obligé les transporteurs à procéder à de nombreux changements dans les routes aériennes pour le transport de marchandise entre l’Europe et l’Asie. Et dans les grands terminaux portuaires, le trimestre a de nouveau été marqué par des embouteillages de navires attendant de pouvoir décharger leurs cargaisons, a souligné le groupe dans le communiqué. Face à ses tensions, ses revenus se sont accrus de 103% dans le transport maritime et de 91% dans le transport aérien, le groupe évoquant une charge de travail «significativement» plus élevée alors même que les capacités de traitement des cargaisons restent «limitées».

Les rendements ont «plus que doublé dans le fret maritime et augmenté de 33% dans le fret aérien», a-t-il calculé, faisant décoller les bénéfices.

En réponse à la guerre en Ukraine, Kuehne+Nagel a promis une aide d’urgence de 10 millions de francs suisses, disponible à court terme, sous forme de matériel de secours et de services de transport gratuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.