Actu

Bpifrance apporte 25 millions au projet de dirigeable pour le transport

La banque publique d’investissement, Bpifrance, a annoncé qu’elle avait décidé d’investir 25 millions d’euros dans le projet de dirigeable pour le transport de marchandises initié par Flying Whales. Un investissement en recherche et développement de 61 millions d’euros.

Utopie ou réalité ? Nom de code LCA60T (Large Capacity Airship). Ce dirigeable devrait être produit en plusieurs exemplaires et survolait le ciel français d’ici 2022. Flying Whales annonce que le dirigeable pourra tarnsporter jusqu’à 60 tonnes de fret. Equipé de 12 treuils, l’engin volant pourra rester en vol stationnaire pour charger ou décharger les chargements.

Investissements. Outre l’arrivée de Bpifrance, la Région Nouvelle-Aquitaine figure bien parmi ses actionnaires. Ces 25 millions d’euros d’aide correspond à la part du Programme d’Investissement d’Avenir piloté par le secrétariat général pour l’investissement qui est opéré par Bpifrance dans le cadre de l’appel à “projets de R&D structurants pour la compétitivité”. L’Office National des Forêts (ONF) et le groupe aéronautique chinois AVIC feraient partie des actionnaires.

Reste à savoir à qui sera destiné ce projet de dirigeable. Un transporteur ou un chargeur sera-t-il intéressé d’acheminer son fret à bord d’un dirigeable ? Les concepteurs annoncent que « l’outil sera destiné aux marchés du débardage du bois et du transport exceptionnel. » Le premier vol test devrait avoir lieu dans trois ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.