Actu

Brexit : les transporteurs britanniques inquiets

Les transporteurs britanniques ne cachent pas leurs inquiétudes face à un « manque d’informations » sur la période de transition post-Brexit. Le gouvernement a reconnu dernièrement que des files atteignant 7 000 poids lourds étaient à redouter à l’approche des ports du sud-est de l’Angleterre, demandant aux entreprises de se préparer.

« Il y a énormément à faire pour être prêt et pouvoir dire que les choses vont fonctionner sans accroc le 1er janvier », a lancé Elizabeth de Jong de la fédération Logistics UK, lors d’une audition parlementaire.

Les transporteurs mais aussi les logisticiens estiment qu’il n’y a aucune information notamment sur les systèmes informatiques ou encore le nouveau permis bientôt obligatoire pour accéder au Kent, où se trouve Douvres.

Une récente étude réalisée par l’association britannique des transporteurs routiers révèle que 91% des entreprises du secteur se disent insuffisamment informées sur les dispositifs post-Brexit. Devant les députés, son directeur général Richard Burnett a demandé aux autorités des détails aussi bien sur les toilettes portables que la nourriture et l’eau disponibles en cas de longues files de camions.

Le Royaume-Uni est sorti de l’Union européenne le 31 janvier dernier. Cependant, il quittera effectivement le marché unique européen le 1er janvier prochain, sans que les négociations commerciales n’aient abouti à un accord. Des dispositifs très complexes doivent être mis en place pour assurer le passage des poids lourds vers l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *