Actu

Brittany Ferries se lance dans le ferroutage avec une ligne Cherbourg-Bayonne

C’est la compagnie maritime qui l’a annoncé hier soir dans un communiqué. Brittany Ferries ouvrira en avril prochain une ligne de ferroutage entre le port de Cherbourg (Manche) et Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), permettant le transport par rail de remorques de poids lourds jusqu’à la frontière espagnole. Avec l’objectif affiché de renforcer sa position sur le marché du transport de marchandises entre les îles britanniques et l’Espagne.

« Brittany Ferries après avoir pris la mer va prendre le rail !», a déclaré son président Jean-Marc Roué. « Le Brexit est consommé, le besoin de renforcer les échanges nord-sud s’impose. Relier l’Espagne au Royaume-Uni et (à) l’île d’Irlande en associant la route, le rail et le transport maritime s’inscrit dans la transition énergétique et responsable de notre entreprise», a-t-il souligné, cité dans le communiqué.

« Après la période de montée en charge, ce sont environ 20.000 remorques qui pourront être acheminées chaque année depuis/vers le port de Cherbourg, soit l’équivalent du volume Angleterre actuellement traité sur Cherbourg», a indiqué la compagnie française. Dès l’ouverture, un train circulera entre Cherbourg et Mouguerre, près de Bayonne. L’idée étant de mettre en correspondance ces remorques avec les ferries pour l’Angleterre et l’Irlande.

Ports de Normandie (le gestionnaire public des ports de Caen-Ouistreham, Cherbourg et Dieppe) doit aménager le terminal de Cherbourg pour un coût de 7 millions d’euros, financés par la région Normandie, le département de la Manche, la communauté d’agglomération du Cotentin et l’Europe.

L’investissement pour Brittany Ferry est« supérieur à 30 millions d’euros» pour l’acquisition de wagons auprès de la société alsacienne Lohr et la construction du terminal intermodal de Mouguerre.

Brittany Ferries transporte chaque année sur ses 12 routes maritimes 205 400 camions vers ou depuis 11 ports européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *