Actu

Bruxelles demande aux entreprises de se préparer urgemment à un Brexit sans accord

La Commission européenne vient de publier une liste de contrôle détaillée destinée à aider les entreprises entretenant des relations commerciales avec le Royaume-Uni à faire leurs derniers préparatifs ». Bruxelles demande même aux entreprises dont les transporteurs à se préparer rapidement à un Brexit sans accord.

Lire dans son intégralité la liste des recommandations de l’UE

L’un des scénarios possibles mais des moins probables est une sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne sans accord le 31 octobre prochain. C’est à dire que, dans 7 semaines, à minuit, le 31 octobre, les formalités pour les échanges transfrontières basculeront avec une frontière entre la France et la Grande-Bretagne.

La Commission fait savoir par ailleurs qu’elle a procédé à un ajustement technique de mesures d’urgence spécifiques pour tenir compte de la date de retrait, autrement dit le 31 octobre. Est concerné le règlement garantissant une connectivité de base du transport routier.

A lire aussi :

Nos Dossiers Spécial Brexit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *