Articles 18H

Bruxelles : un plan pour interdire les camions

Le gouvernement bruxellois a présenté en octobre dernier le plan de mobilité Good Move qui a pour objectif de limiter d’une manière drastique les poids lourds dans la capitale belge. Comment ? En encourageant l’acheminement des marchandises à … vélo !

Près de 16 000 poids lourds et 26 000 utilitaires sillonnent quotidiennement les routes autour et dans Bruxelles. Les camions seraient en baisse (-4%), en revanche les utilitaires seraient plus nombreux (+10%). Le e-commerce en serait la principale raison ou disons plutôt la principale cause, comme l’estiment les politiques, en particulier les membres écolos du nouveau gouvernement. D’où l’idée de limiter les véhicules industriels dans le centre.

“L’e-commerce et la multiplication de livraisons des petits colis a amené de nouveaux défis de mobilité mais offre aussi des nouvelles solutions ! Les vélos cargos, par exemple, qui peuvent transporter jusque 150 kg, sont des formidables outils de livraison. Non polluants, peu encombrants, ils ne posent jamais de problèmes de stationnement en double file et sont donc les meilleurs alliés de la fluidité”, a déclaré à la presse la ministre de la Mobilité, Elke Van Den Brandt (Groen).

Bruxelles possède déjà un centre de distribution urbain (CDU), géré par la société CityDepot qui a pour mission de livrer de manière mutualisée les colis et marchandises de plusieurs dizaines de transporteurs. Des véhicules propres, souvent de plus petites tailles, prennent le relais. Le plan présenté prévoit de déployer ainsi davantage le vélo-triporteur pour le dernier kilomètre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *