Camion autonome Monde

Camion autonome : Pékin lance ses premières autorisations

La Chine veut rattraper, semble-t-il, son retard en matière de camions autonomes. La ville de Chongqing (Sichuan) a accordé des autorisations de tester des véhicules autonomes sur des routes publiques (et non en circuit fermé) à 7 constructeurs dont Foton qui pourra ainsi expérimenter son camion autonome.

Parmi les autres constructeurs : Chongqing Changan, Baidu, FAW Group, Dongfeng, GAC Group et Geely. Baidu, le géant chinois de l’internet, aurait été d’ailleurs la première entreprise à passer avec succès le test de Chongqing pour obtenir la licence permettant de tester son véhicule autonome sur les routes publiques.

Foton a réalisé de son côté d’excellents résultats au test de qualification avec un camion autonome. Le constructeur a réussi les 6 items en une seule fois : le maintien de la trajectoire, le freinage automatique ou encore le changement de voie et le dépassement. Le tout sans conducteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.