Monde

La cannabis n’est plus autorisé à bord des camions québécois

Le ministère québécois des Transports a mis en place de nouvelles dispositions visant à interdire la consommation de cannabis et d’autres drogues à bord d’un véhicule routier, y compris les poids lourds. Rappelons que le cannabis est autorisé au Canada depuis octobre 2018.

Cette interdiction s’inscrit dans le contexte de l’encadrement du cannabis au Québec. Elle complète les mesures déjà en place visant à dissuader la conduite d’un véhicule par des personnes dont la capacité est affaiblie. Au même titre que l’alcool, la consommation de drogue par la conductrice ou le conducteur pendant qu’elle ou il conduit présente des risques pour la sécurité routière. De plus, la consommation de drogue par les passagers d’un véhicule peut également être susceptible d’entraîner des comportements pouvant distraire le conducteur ou nuire à sa vigilance.

Des exceptions à cette mesure de sécurité routière ont été prévues par règlement afin notamment de permettre aux passagers d’un véhicule, mais pas au conducteur, de consommer du cannabis prescrit à des fins thérapeutiques pour autant que le produit ne soit pas fumé, le tout pour ne pas affecter la personne au volant. Cette interdiction vise également l’usage d’une pipe, d’une cigarette électronique ou de tout autre dispositif de cette nature.

(avec communiqué du ministère des Transports du Québec)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.