Actu

CargoBeamer ouvre un terminal à Calais

L’allemand CargoBeamer a mis en service samedi dernier son terminal d’autoroute ferroviaire à Calais. C’est le premier à fonctionner avec la technologie de transbordement automatisé et horizontal de tout type de semi-remorques.

En s’appuyant sur sa proximité avec le Port de Calais et la présence du lien fixe opéré par Eurotunnel, le terminal de transbordement doit devenir, à court terme, un point de jonction essentiel pour les flux de transport internationaux de l’entreprise.

La ligne en direction de Perpignan permettra la mise en place d’un trafic avec la mer Méditerranée et la péninsule ibérique. Après une phase de démarrage d’une semaine avec deux tournées, l’itinéraire sera durablement desservi par quatre tournées hebdomadaires à compter du 17 juillet. D’ici la fin de l’année, une nouvelle destination s’ajoutera à cette offre.

La société Euro Cargo Rail (ECR), une filiale française de DB Cargo, a été choisie comme partenaire de traction. Les trains disposent de 36 emplacements pour remorques, qui se composent de 24 wagons CargoBeamer spéciaux et de six wagons à double poche classiques.

Outre les flux de marchandises vers le Sud, des liaisons seront, également, assurées à court terme en direction de l’Europe centrale et de l’Europe de l’Est. À partir du quatrième trimestre 2021, la ligne entre Calais et Domodossola en Italie du nord, où CargoBeamer est déjà actif depuis 2015, sera, également, opérationnelle.

Actuellement, le terminal calaisien permet le transbordement de six paires de trains, à savoir six trains à l’arrivée et six trains au départ chaque jour. Il est, ainsi, possible d’enregistrer quotidiennement un total de 432 semi-remorques. Avec la seconde phase de déploiement, prévue pour l’année 2023, la capacité du terminal sera étendue à douze paires de trains par jour.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.