Non classé

Interdictions PL sans précédent en Catalogne

Les poids lourds transitant par la Catalogne (Espagne) ont l’interdiction, depuis hier dimanche, d’emprunter les deux nationales, la N-340 et la N-420, qui traversent la province. Un sans précédent sur ces deux axes empruntés par des milliers de camions qui transitent par la province. Ils ont l’obligation d’utiliser les autoroutes voisines.

Le Conseil des ministres a approuvé vendredi dernier le décret royal d’interdiction de la circulation des poids lourds sur la N-340 et la N-420 traversant la Catalogne. Il oblige les camions à se reporter sur les autoroutes AP-7et AP-2, en échange de réductions de péages allant jusqu’à 50%.

Les autorités catalanes visent un axe historique du pays puisque la N-340 est la nationale la plus longue d’Espagne partant de Barcelone à Cadiz (Andalousie) longeant la côté méditerranéenne et une partie de la côte atlantique. Des milliers de camions l’utilisent quotidiennement car cruciale et unique moyen de rejoindre les ports espagnols. Le tronçon catalan débute à Alcanar et se termine à Barcelone, soit plus de 200 kilomètres. La N-420 est tout autant essentielle puisqu’elle relie Tarragone à Cordoue, en Andalousie, traversant tout le pays.

En réalité, ce projet d’interdiction des poids lourds sur ces portions de nationales catalanes n’est pas récent puisqu’il a été pensé et négocié par le gouvernement précédent. Celui en place n’a fait qu’accélérer sa mise en place.

Les poids lourds qui se rabattront sur les autoroutes AP-7et AP-2 bénéficieront d’une réduction de 50% pour ceux qui réalisent du fret national et de 42,5% pour tous les autres qui ne font que transiter. Les autorités catalanes ont décidé par ailleurs qu’une partie de l’AP7-7 sera gratuite pour les routiers qui font du local et qui effectue fréquemment des trajets sur cette portion concernée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.