Monde

Comment Daimler Trucks développe le camion autonome aux USA

Des tests sur des routes ouvertes

Daimler Trucks et Torc Robotics, partenaires du Daimler Trucks’ Autonomous Technology Group, annoncent qu’ils vont étendre leurs tests de camions autonomes sur de nouvelles routes du réseau américain. L’équipe a terminé la cartographie initiale des itinéraires supplémentaires en janvier. Ces essais sur route ouverte permettent aux équipes de collecter des données à partir de scénarios réels de conduite, au-delà de ce qui ressort de tests sur circuit ou en simulation.

Les premiers essais sur route ouverte ont débuté dans le sud de la Virginie l’an passé, non loin du siège social de Torc. Le soutien de l’Etat et des collectivités locales, combiné à des infrastructures et à un réseau routier bien développés, permet aux équipes de tester, de développer et de déployer le système d’automatisation de manière rigoureuse.

L’Autonomous Technology Group continuera à tester la prochaine génération de logiciel de conduite automatisée en Virginie et ajoutera les nouveaux itinéraires à venir à la collecte de données. Ces essais intensifs font partis de l’approche globale de validation de Daimler Trucks et de Torc pour mettre sur la route des camions sûrs et autonomes.

La sécurité, une priorité

L’expansion des essais sur route aux USA s’inscrit dans le cadre de l’application et de la collaboration continue du groupe dans le monde réel avec les conducteurs, les règlements et les parties prenantes du secteur pour assurer l’objectif commun d’établir la confiance dans le but d’améliorer la sécurité routière et l’efficacité des transports.

Dr Peter Vaughan Schmidt, Head of Autonomous Technology Group de Daimler Trucks : “La sécurité est notre priorité première. En développant nos essais sur de nouvelles routes aux USA, nous cherchons à apprendre, à travailler avec de nouveaux partenaires et à appliquer nos nouvelles méthodes d’essais à de nouveaux environnements. Ces acquis nous permettront d’atteindre notre objectif de rouler de manière sûre et autonome en offrant une valeur ajoutée à nos clients et à la société.”

Forte expertise en matière d’essais de véhicules et de logiciels

Daimler Trucks possède des dizaines d’années d’expérience en matière d’essai et de validation de fiabilité, de longévité et de sécurité à travers le monde pour des véhicules industriels. Avec l’Active Drive Assist (Mercedes-Benz Actros, FUSO Super Great) et le système Detroit Assurance 5.0 couplé à l’Active Lane Assist (Freightliner Cascadia), Daimler Trucks a mis en production des camions à conduite semi-automatisée. En 2019, Freightliner, le leader du marché nord-américain, a lancé le premier camion de ce type – SAE Level 2 -, le Freightliner Cascadia.

De même, le système de conduite autonome “Asimov” de Torc a été testé sur route ouverte sans accident, y compris un trajet à travers le pays. En réunissant leur vaste expérience de tests, Daimler Trucks et Torc ont développé une approche de validation complète et des protocoles de sécurité pour la conduite autonome et sont parfaitement alignés avec la politique fédérale de tests et de déploiement commercial de camions autonomes de type SAE Level 4.

Une entité dédiée au camion autonome

Suite à l’annonce l’an passé d’investissements en matière de conduite autonome, Daimler Trucks a créé l’Autonomous Technology Group en juin 2019. En compagnie de Torc, Daimler Trucks a organisé au niveau mondial l’ensemble de ses compétences et de son expérience en matière de conduite autonome. Cette entité est responsable de la stratégie globale et de la mise en œuvre de la feuille de route en matière de conduite autonome, de la recherche au développement en passant par les essais, sans oublier la mise en place de l’infrastructure et du réseau d’exploitation nécessaire, avec pour vision ultime la production en série de camions à conduite autonome (SAE Level 4) dans la décade à venir. L’Autonomous Technology Group a une portée globale avec des experts travaillant dans l’ensemble du réseau mondial de développement du groupe entre Portland et Blacksburg aux Etats-Unis et Stuttgart en Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *