Solutions embarquées

Continental lance son système de contrôle numérique de la charge par capteur

Continental lance son système de contrôle numérique de la charge par capteur, On Board Weighing System. Il enregistre et affiche le poids des camions, avec leur remorque ou semi-remorque, indépendamment d’une balance fixe, et avant le départ du véhicule.

Des fonctions supplémentaires permettent d’en augmenter l’efficacité bien au-delà des exigences de la directive UE 2015/719, qui entrera en vigueur en mai 2021. Cette nouvelle réglementation impose aux États membres de l’UE de mesurer plus régulièrement le poids brut des véhicules utilitaires.

Dans un objectif de planification et pour éviter des sanctions, les conducteurs et les exploitants de flotte sont déjà tenus de connaître l’état de charge d’un véhicule avant son départ. Jusqu’ici, cette obligation était quasi impossible à respecter et posait des difficultés particulières pour les véhicules dont la semi-remorque n’était adjointe qu’ultérieurement par l’expéditeur.

Contrôle continu de la charge

L’OBWS offre des avantages qui vont bien au-delà des exigences réglementaires. « Même si, à terme, la charge sera mesurée par des capteurs intégrés à la route, la solution embarquée restera intéressante pour les expéditeurs, les gestionnaires de flotte et les conducteurs », explique Marc Leinemann, chef de projet technique chez Continental et partie prenante du développement de l’OBWS.

Avant même le départ du camion, les opérateurs de flotte et les conducteurs peuvent vérifier que le poids du véhicule se situe bien dans la plage de sécurité. Les systèmes qui ne déterminent le poids du véhicule qu’après le départ n’offrent pas cet avantage. La possibilité de connaître le poids avant le début du trajet permettra de charger les véhicules plus efficacement, avec davantage de sécurité, et de réduire les trajets à vide. Les données fournies permettent également d’organiser une maintenance préventive et peuvent servir de base à de nouveaux modèles commerciaux, en modulant par exemple les tarifs de transport en fonction de la charge.

Des capteurs pour mesurer les charges sur essieu

Pour les flottes mixtes, c’est-à-dire composées de véhicules avec des suspensions différentes, les contraintes sont variables. Les spécialistes de Continental ont donc mis au point diverses solutions de pesage embarqué qui tiennent compte des besoins spécifiques du client.

Les châssis à suspension pneumatique sont particulièrement adaptés à la mesure constante de l’état de charge de chaque essieu. Continental propose également des solutions sur mesure pour les châssis à suspension à lames.

Ainsi, pour les véhicules à suspension pneumatique, Continental a mis au point un capteur qui utilise les ultrasons pour mesurer la hauteur et la pression des ressorts pneumatiques et déterminer l’état de charge de l’essieu. Un capteur de hauteur a également été développé pour les amortisseurs des véhicules à suspension non pneumatique. Ici, c’est le débattement de l’amortisseur qui fournit des informations sur l’état de charge de l’essieu concerné. Le capteur de contrainte de Continental est adapté aux essieux à suspension à lames ou pneumatique. Il mesure les contraintes exercées sur le corps d’essieu, ce qui permet ensuite de calculer la charge. La somme des charges sur essieu correspond au poids du véhicule, chargement compris.

Un système complet, une source unique

Dans tous ces cas, les données recueillies sont enregistrées, transmises et évaluées, et les résultats sont affichés via une application sur le smartphone du conducteur ou sur un écran situé dans la cabine du camion. Les gestionnaires de flotte peuvent également récupérer les données afin d’optimiser l’utilisation de leur parc de véhicules. Continental propose tous les produits et services sous la forme d’un système complet à partir d’une seule et même source, du ressort pneumatique au capteur, jusqu’au traitement des données et aux applications logicielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *