Coronavirus

Coronavirus : les mesures annoncées par le gouvernement pour les routiers

Un décret dans les prochaines heures

Après le cri d’alarme du secteur sur les mauvaises conditions sanitaires des conducteurs routiers, le gouvernement annonce des mesures qui se concrétiseront dans quelques heures après la publication d’un décret. Il s’agit d’un ensemble de mesures exceptionnelles à prendre « pour garantir la continuité des opérations de transport dans les meilleures conditions sanitaires ». L’Etat s’engage à maintenir l’ouverture des stations-service, aires de repos, toilettes et restaurants routiers en vente à emporter. Le détail.

Après une énième réunion avec les acteurs de la profession, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire et Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat en charge des Transports, annoncent des mesures pour soutenir l’activité des professionnels du transport et de la logistique. Depuis lundi, de nombreux témoignages de routiers travaillant dans des conditions déplorables ont inondé les réseaux sociaux. Ces mesures concerneront aussi tous les salariés du transport et de la logtsique comprenant les entreprises d’exploitation et de manutention portuaires et le fret aérien.

De meilleures conditions sanitaires

Un arrêté sera publié dans les prochaines heures, relatif à la lutte contre la propagation du virus COVID-19 dans les transports publics collectifs routiers, guidés et ferroviaires de voyageurs, dans les transports de marchandises et dans les transports publics particuliers de personnes. Il précise les mesures exceptionnelles à prendre pour garantir la continuité des opérations de transport dans les meilleures conditions sanitaires, ainsi que les obligations d’information associées. Il s’agit de garantir la meilleure protection possible des passagers des transports publics comme des salariés des entreprises de transport.

Permettre aux routiers de manger et de se laver

L’Etat s’emploie également à maintenir l’ouverture des stations-service, aires de repos, toilettes et restaurants routiers en vente à emporter. Ces services sont en effet indispensables aux conducteurs. Une carte de tous les sites ouverts sera bientôt disponible sur Bison futé. L’Etat accordera aux entreprises de transport les dérogations temporaires nécessaires aux différentes obligations administratives qui ne pourraient être satisfaites du fait de la crise sanitaire. Les entreprises de contrôle technique pour les poids lourds, les bus et les cars maintiennent par ailleurs leur activité, tout comme les garages assurant la réparation des véhicules.

S’agissant des attestations de circulation, l’utilisation des modèles disponibles en ligne est désormais bien comprise et les forces de l’ordre sont sensibilisées au caractère essentiel de l’ensemble des activités de transport et de logistique.

Dérogation dominicale

Afin de faciliter les réapprovisionnements, l’Etat accordera ce dimanche une autorisation exceptionnelle à la circulation de tous les poids lourds, notamment pour maintenir l’activité économique et le commerce alimentaire notamment de produits secs que les français ont massivement stockés cette semaine.

S’agissant du secteur de la manutention et de l’exploitation portuaire, l’Etat rappelle la publication par la branche de mesures utiles et de bonnes pratiques en matière sanitaire et d’organisation du travail pour prévenir la diffusion du COVID-19. Ces mesures simples doivent être respectées par l’ensemble des entreprises intervenant sur les places portuaires françaises.

Circulation transfrontalière

Enfin, l’Etat demeure attentif à la situation des transports transfrontaliers, en lien avec les pays voisins : le Secrétaire d’Etat chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari a participé le 18 mars à un conseil extraordinaire des Ministres européens. Il a notamment plaidé pour une continuité maximale des services de fret ferroviaire et un accroissement de la coordination et de la solidarité entre pays européens, avec des mesures fortes en matière d’aides d’Etat pour obtenir des résultats rapides et concrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *